Compte-rendu
 

  

ERP pour PME :
De la pertinence de l'outil à son utilisation
6 mai 2004 (de 10h30 à 14h)
     Technifutur (Seraing)

 

 

 

Exposés de :

  • M. Philippe Brachotte, Technifutur (Un ERP, c'est quoi pour une PME ?)

  • M. Francis DECASTEAU, CRIF (comment mettre en place une solution ERP)

  • M. J. VANDENBERGH, Fondation André Renard (implémentation)

Témoignages de Mme Nathalie JANSSEN, Responsable marketing chez Advanced Coating, M. Dirk MAES Business Development chez Père Olivier, M. Jean POMA, Directeur informatique chez TI Automotive et M. Léon SCALCO, Administrateur de la cociété SCALCO).

 

Participants effectifs : 102

 

Conférence co-organisée avec l'ASBL "Technifutur"

 

Documentation :

 

Le dossier-participant complet peut être transmis gratuitement par courrier à toute entreprise située en région wallonne, sur simple demande (04/230.11.81 ou )

 

Contenu de la conférence  :  

 

Le thème  

De nombreuses entreprises remplacent leurs différentes applications informatiques par un système unique intégrant toutes les fonctions. L’objet de la conférence était d’examiner cette problématique dans le contexte PME.

Trois intervenants ont brossé les différents aspects liés à la mise en place d’un ERP (Entreprise Resource Planning) Mentionnant le fait qu’un ERP est supposé améliorer le système d’information de l’entreprise à travers ses activités, Philippe Brachotte (Technifutur) a montré qu’un ERP repose sur un ou des types d’organisation du travail dans la PME et sur des comportements humains adéquats. Il a ainsi mis en avant l’apport d’un ERP sur une série d’activités concernées (gestion des achats, gestion des ventes, gestion de production, comptabilité, qualité, service).

Francis Decasteau (CRIF) a montré les étapes de la mise en place d’un ERP. Il a positionné les caractéristiques, contraintes et avantages des ERP et a mis en évidence les difficultés et les erreurs à ne pas commettre au risque de mal cibler le projet : les objectifs doivent être clairement identifiés avant toute démarche, la sélection du partenaire doit se baser sur des critères d’évaluation objectifs pré-définis, le choix de la solution doit être fait en mesurant les conséquences tant financières qu’organisationnelles avec une vision long terme de l’entreprise. Après la phase de sélection, il a analysé les types d’implantation possibles et la démarche de mise en œuvre pour ensuite mettre l’accent sur le ROI et l’optimisation du système.

M. Vandenbergh (Fondation André Renard) a montré l’impact que peut avoir l’utilisation d’un ERP sur le travail que cela soit au niveau du contenu du travail (nature du travail, responsabilités, de la charge/rythme de travail), au niveau du contexte du travail (ambiance, renforcement du stress, relations entre travailleurs, motivation), au niveau de l’organisation du travail (mécanismes de contrôle, localisation du pouvoir, compétences et évaluation des travailleurs) et au niveau de la circulation de l’information (volume, qualité et traitement de l’information).


Puis, afin de permettre aux participants de voir concrètement en quoi un ERP consiste, 4 sociétés ont livré leur propre expérience. Elles ont expliqué quelle solution a été choisie au sein de leur entreprise et comment elle a été mise en place, les enseignements qu’elles en ont retirés, les difficultés rencontrées, les avantages qui en découlent. Elles ont ainsi apporté de nombreux conseils basés sur du vécu.

Top

(c) FORUM TELECOM SPI+